Propriétaire de terrain nu ? Dépêchez-vous d’investir !

Un article voté en 2013 dans le Code général des impôts va entrer en activité à la nouvelle année. Sont concernés les propriétaires de terrain constructibles dans les zones tendues, celles où le gouvernement pousse à construire, pour augmenter les logements neufs sur la Côte d’Azur et les autres zones prioritaires, avec l’aide de la loi Pinel ou non. Si des programmes de construction ne sont pas lancés courant 2015, ces propriétaires vont voir leur taxe foncière augmenter de 25% !

Vous possédez un terrain à Nice et n’avez pas encore lancé de programme immobilier neuf ? Renseignez-vous au plus vite pour étudier la constructibilité de votre bien et trouver un promoteur qui vous convienne, car la facture risque d’être salée si vous n’en faites rien. En effet, depuis que les gouvernements successifs poussent les particuliers à participer à l’effort immobilier neuf, les mesures se succèdent et l’on perd un peu pied au milieu. D’où celle-ci, qui revient tout simplement à obliger les propriétaires de terrain nu à bâtir.

Les zones tendues de Nice, Fréjus, Menton et autour de Monaco sont concernées par cette mesure. Ainsi, tout terrain de plus de 1 000 m² sera soumis à la surtaxe, de 5 euros par m² sur les années fiscales 2015 et 2016, 10 euros par m² pour 2017. D’ici trois ans donc, ces zones devraient voir des panneaux à vendre/à bâtir pulluler… que les propriétaires souhaitent investir ou qu’ils aient le couteau sous la gorge à cause de la surtaxe.

Avant de vous trouver dans l’urgence, saisissez maintenant votre opportunité en contactant un spécialiste, agent immobilier ou promoteur. Des experts de la constructibilité pourront vous dire si vous êtes soumis à cette prochaine surtaxe et dans quelles conditions vous pouvez bénéficier d’un investissement rentable.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.