Silence !

Les restrictions de bruits nocturnes se font de plus en sévères tandis que l’on rentre dans la saison la plus touristique de l’année. Les professionnels de la nuit expriment leur ras le bol face à des mesures provoquant un fort manque à gagner, surtout dans notre région et la région des alpes maritimes.

Le bruit est un élément indissociable de l’activité touristique c’est pourquoi Guide 06 ne pouvait pas ne pas se pencher sur le sujet. Concerts, bars, soirées privées… en été tout se passe dehors et la nuit ! Si cette frénésie attire les touristes et est importante pour le commerce, elle fait en revanche enrager les riverains qui ne cessent de se plaindre aux mairies ou de porter plainte pour tapage nocturne. Ainsi un délicat problème d’équilibre se pose : comment satisfaire les habitants et les commerçants et touristes ?

Déjà à Nice, la limite de décibels diffusables a baissé de 102 à 75. Des « chutteurs » sont aussi engagés par les bars pour faire taire les fumeurs présents dans les rues.  Quant aux concerts en plein air ils doivent s’arrêter à minuit pile. Et aucun dépassement d’horaire n’est autorisé ! Lors du premier concert du festival The Bay, organisé au théâtre de Verdure, l’artiste majeur de la soirée –Klangkarussel– a été coupé en plein milieu de sa représentation sans avertissement préalable, le concert ayant pris du retard.

À Nice, les restrictions sont tout aussi fortes, voire plus car les associations de riverains sont nombreuses et influentes. Les commerçants estiment que ces lois entrainent un manque à gagner important dans leur activité. Pour eux, la mairie néglige le monde de la nuit alors que celui-ci fait vivre la ville. C’est dans cette optique qu’ils ont choisi ( pour une cinquantaine d’entre eux) de boycotter la fête de la musique, fermant tous leurs bars et les couvrant d’un rideau noir pour attirer l’attention sur leur mécontentement. Ils parlent d’une politique « anticonvivialité » et souhaitent rediscuter les accords existants concernant la vie nocturne.

Pour les particuliers en tout cas, les lois restent les mêmes et de nombreuses amendes pour tapage nocturne sont enregistrées l’été. Pour organiser vos grands évènements faites donc appel à des professionnels, comme une agence d’évènementiel à Nice, qui sauront vous conseiller pour éviter tout débordement.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.